28.1.06

Réglements de compte à la Mairie de Paris

Janvier 2005

Le maire de Paris Bertrand Delanoë, dont la gestion a été mise en cause par l’UMP, s’en est pris implicitement aux pratiques supposées des anciennes équipes municipales de droite, évoquant la distribution d’enveloppes d’argent liquide aux membres des cabinets de ses prédécesseurs, Jean Tiberi et Jacques Chirac.

L’entourage de Bertrand Delanoë a affirmé à Reuters que les collaborateurs du maire percevaient sous l’ancienne majorité de droite des compléments de rémunération sous forme d’enveloppes d’argent en espèces, non déclarées en comptabilité.

Le maire de Paris répondait au “Livre noir” publié cette semaine par Claude Goasguen, président du groupe UMP au Conseil de Paris, qui dénonce de supposés abus financiers de l’équipe de gauche en place depuis 2001.